Circuit "Un chemin, une école®" de Lapeyre
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Circuit "Un chemin, une école®" de Lapeyre
Versols-et-Lapeyre

Circuit "Un chemin, une école®" de Lapeyre

Histoire et patrimoine
Point de vue
Très facile
0h30
1,8km
+45m
-45m
Boucle
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Ce sentier accessible à tous vous invite, en flânant sur les deux rives de la Sorgues, à explorer le patrimoine insoupçonné du village de Lapeyre, au cœur d’une vallée ouverte et campagnarde.

Saviez-vous que le cimetière de Lapeyre accueille le tombeau de Medorah, fille du poète britannique Lord Byron ? Que le pont Vieux enjambe la rivière Sorgues depuis le XIIIe siècle ? Le petit bourg et son environnement verdoyant n’auront plus de secret pour vous.


Les 3 patrimoines à découvrir
Histoire et patrimoine

Village de Lapeyre

Lapeyre signifie en occitant "La Pierre", le village est construit sur le rocher.
Le village dépendait au XIIe siècle de la Commanderie des Templiers, il a conservé son aspect médiéval avec ses vieilles maisons serrées autour de la Tour.
L'église actuelle date de 1844, sur la place : vestige du couvent, fenêtres à meneaux, tour, et à l'intérieur de l'église une Vierge à l'enfant sculptée en 1860 à Rome par Steinhauser. Elle porte son enfant sur le bras droit et non le gauche comme cela doit-être, elle est tirée d'un seul bloc de marbre de carrare.
Au cimetière, pierre tombale de Médora Leig, fille du poète anglais Lord Byron.
Depuis le pont neuf, vue sur les vestige de l'usine textile. Elle aurait été crée en 1619-1683 pour traiter sur place la laine des moutons du Causse pour les manufactures royales de Lodève. Elle aurait disparu en 1877 pour réouvrir en 1887 pour la fabrication de drap, molletons, flanelles et couvertures. De 1923 à 1974, elle est propriété de Mr Tournier, l'usine fabrique alors des tissus de laine et de coton.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Église de Saint-Caprais

Au cimetière, l'église de Saint-Caprais se dresse face à la porte d'entrée. Elle fut donnée en 1058 à l'Abbaye Saint-Victor de Marseille. Elle était le centre d'une très ancienne paroisse qui englobait les châteaux de Lapeyre, Montalègre et Versols. Les Bénédictins de Marseille installèrent en ce lieux un monastère qui fut de courte durée.
Au XVIIIè siècle, la charte de Cassini n'indique qu'un prieuré ruiné.
C'est en 1880 que furent déblayés les décombres de l'église romane dont le plan apparut dès lors sur le sol.
Le tympan sculpté enferme plusieurs détails instructifs. La voussure supérieure ornée de feuilles d'acanthe enfermées dans une tresse à 3 brins, présente à son sommet un motif en fond de corbeille.
La pierre de grés rose employée à Lapeyre est identique à celle de Conques. Le motif gaufré et les feuilles d'acanthe se retrouvent également à Conques  sur un des châpiteau ce qui permet la datation du tympan : 3ème quart du XIè siècle.
Du cimetière on apperçoit dans le village de Lapeyre les vestiges d'une ancienne église. L'église Saint Sauveur était bâtie sur le rocher fortifié qui a donné son nom à Lapeyre. On apperçoit les 2 arcades.
Source : Documents sur quelques églises du Rouergue, André SOUTOU

lire la suite
Architecture

Pont Vieux de Lapeyre

Ce Pont Vieux est du XIIIè siècle. Selon les archives de l'Évéché de Vabres, les ponts de Lapeyre, Saint-Affrique et Vabres auraient été commandés en même temps au même entrepreneur. Très élégant avec son arche unique en plein cintre. Il est remarquable qu'une seule arche permette l'écoulement de la rivière même en crue. Il a un tablier interressant qui donne une bonne idée de l'état d'origine : pavage en galet, rangée de bornes pour protéger le parapet  contre le choc des charrois.
lire la suite

Description

Ce circuit fait partie du topo-guide "4 chemins, 1 école" réalisé par le regroupement des écoles de la vallée de la Sorgues en partenariat avec la Fédération Française de Randonnée Pédestre et les mairies de la vallée (Versols-et-Lapeyre, Saint-Felix-de Sorgues, Marnhagues-et-Latour) dans le cadre de l'opération  "Un chemin, une école®". Le topo-guide, disponible dans les Offices de Tourisme, inclut un CD d'ambiances sonores et d'interviews.
  1. Se garer sur le parking  derrière la Vierge en contre-bas de la D7 à proximité de l'abri-bus. Partir vers l’est sur la D92 (direction Gissac). Passer devant l’usine. Laisser le canal d’alimentation de l’usine sur la gauche et aller tout droit. Remarquer l’ancien lavoir sur la gauche. Traverser le pont neuf sur la Sorgues. Laisser le chemin de droite et continuer tout droit pour monter au cimetière. Après la croix, et avant le ruisseau, prendre la petite route à droite qui monte vers le cimetière.
  2. Montez au cimetière où vous pourrez voir l’ancienne église Saint-Caprais, la tombe de Médorah Leigh, fille de Lord Byron et le point de vue sur le coude de la vallée, le village et l’ancienne église Saint-Sauveur. Retourner sur vos pas vers le D92 et le village.
  3. Tourner à gauche avant le pont neuf au niveau du panneau « Lapeyre ». Longer la rivière (rive gauche). Remarquer les jardins en contrebas sur la droite et plus loin l’abri sous roche (tuf calcaire) qui abrite une vierge (« Lourdes »). Noter la végétation de zone humide et l’hiver les stalactites de glace. Suivre l’allée bordée de buis (buissière). Prendre la passerelle qui enjambe le ravin de la Bourgatte. Laisser le sentier menant à St-Affrique sur la gauche.
  4. Traverser la Sorgues par le Pont Vieux. Prendre la route de droite (rive droite de la rivière) en direction du village. Remarquer les chênes sur le bord droit de la route. Entrer dans le village.
  5. Prendre la 1ère rue à droite, puis tourner tout de suite à droite dans la rue du Roussel. Descendre vers la place Saint-Sauveur au bord de la rivière. Remarquer les vestiges de l'ancienne église Saint-Sauveur construite directement sur la pierre, (la peyre en occitan) d’où le nom du village. Suivre la place le long de la rivière. Remonter vers le village par la rue à gauche. Passer sous une petite arche, noter le point de vue sur le clocher de l’église actuelle. Remarquer l’ancien presbytère. Traverser la place et emprunter le passage voûté. Laisser la rue du Roussel sur la gauche.
  6. Prendre tout droit vers l’église. Tourner à droite devant l’église (fenêtres à meneaux sur la façade faisant face à l’église, c’est l’ancien château). Contourner l’église et prendre à gauche pour rejoindre le D92.
  7. Tourner à droite pour rejoindre le parking.
Départ : Parking derrière la Vierge (entre D7 et D92)
Arrivée : Parking derrière la Vierge (entre D7 et D92)
Communes traversées : Versols-et-Lapeyre

Profil altimétrique


Recommandations

La Pyrale du buis est active de mai à octobre, les chenilles mangent les feuilles des buis et ainsi les dénudent. Elles descendent des arbres et se déplacent grâce à des fils (phénomène gênant en randonnée mais sans danger).

Lieux de renseignement

OT Pays de Roquefort et du St-Affricain

Avenue de Lauras, 12250 Roquefort/Soulzon

http://www.roquefort-tourisme.fr/

0565585600

Situé dans le Parc naturel régional des Grands Causses, la cité fromagère de Roquefort, altitude 630 mètres, 700 habitants, s'étire au flanc du célèbre éboulis du Rocher du Combalou, au sud du Larzac.
PÉRIODES D’OUVERTURE :
L’Office de Tourisme est ouvert à l’année :
    •    En juillet & août : du lundi au samedi : 9h30-18h30, le Dimanche : 10h-17h00
    •    Avril, Mai, Juin, septembre, Octobre : du lundi au samedi : 9h30-12h15 & 13h-17h30, fermé le dimanche.
    •    janvier, février, novembre, décembre : du lundi au vendredi : 9h30-12h15 & 13h-17h00, fermé le samedi et  le dimanche.

En savoir plus

Transport

Se déplacer en bus ou en train : https://lio.laregion.fr/

Covoiturage : BlaBlaCar, Rézo Pouce, Mobicoop, Idvroom, LaRoueVerte, Roulez malin


Accès routiers et parkings

Depuis Saint-Affrique, suivre la direction de Cornus sur la D7. Lapeyre est le 1er village de la vallée.

Stationnement :

Parking derrière la Vierge (entre D7 et D92)

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :