Trail N°27 Saint Jean d'Alcapiès
>>
Accueil
>
Trail
>
Trail N°27 Saint Jean d'Alcapiès
Saint-Jean-d'Alcapiès

Trail N°27 Saint Jean d'Alcapiès

Agropastoralisme
Histoire et patrimoine
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Vallonnée à souhait, ponctuée de sections techniques avec descentes et dénivelés, cette boucle vous emmène à la découverte d’une frange du causse, où l’histoire médiévale et la tradition pastorale ont posé leur empreinte

Avec pour arête dorsale un ancien chemin de fer reconverti en chemin vert, ce parcours d’abord tranquille ne tarde pas à changer d’aiguillage et à vous réserver des passages exigeants, véritable régal de trail. Halte incontournable au fort de Saint-Jean d’Alcas, joyau d’architecture cistercienne qui ajoute au charme et au mystère de cette partie méconnue du causse


Les 4 patrimoines à découvrir
Histoire et patrimoine

Fort de Saint-Jean d'Alcas

Au XII°s., le hameau d’Olcas (devenu Alcas) dépend de l’abbaye cistercienne de Nonenque. En 1356, les premières préoccupations défensives apparaissent avec le début de la guerre de Cent ans : l’église est fortifiée pour servir de refuge à la population. Devenue insuffisante, les abbesses commanditent la construction d’un fort (1439 – 1445) incluant dans son périmètre, l’église fortifiée. Le fort est constitué d’une enceinte de 62,5 mètres sur 37, avec des tours circulaires dans chaque angle. La régularité de l’ensemble et le parfait état de conservation offrent une grande harmonie.

lire la suite
Agropastoralisme

Une buissière

Cheminements à l'intérieur de haies denses de buis arborescents centenaires, les buissières étaient destinées à protéger et à canaliser les troupeaux.
Sources : PNRGC_DA

lire la suite
Histoire et patrimoine

Moulin de Gauty

Le Moulin de Gauty est un ancien moulin à eau situé au bord du ruisseau le Verzolet. Aujourd'hui privé, les propriétaires ont aménagé les dépendances en 4 chambres d'hôtes spacieuses et confortables.

C'est dans ce moulin qu'Hippolyte Puech décéda en 1914. Natif de St-Jean d'Alcas, instituteur à Tournemire pendant 32 ans, il herborise surtout le Larzac et la devèze de Lapanouse. Il sollicite son ami, Hippolyte Coste, et Ernest Malinvaud pour son admission à la Société Botanique de France. Hippolyte Coste lui dédie un chardon hybride Carduus Puechii. 

 

lire la suite
Histoire et patrimoine

Lavogne de Caussanuejouls

Une lavogne, c'est tout simple à comprendre, il suffit d'imaginer un immense parapluie renversé qui récolte l'eau de pluie !

Tout commence par une mare naturelle dont le sol argileux est totalement imperméable. Cette petite mare est une véritable aubaine pour l'homme qui aménagera  très vite ces points d'eau si précieux car sur les causses l'eau s'infiltre dans le sol fissuré. Il commencera donc par daller l'intérieur puis finira par le pavage de son pourtour car il faut préserver la qualité de l'eau et empêcher le ravinement causé par le piétinement des troupeaux de brebis qui viennent s'y abreuver. Pour le dalage on utilise soit des lauzes, soit des pierres plates, soit des pavés posés les uns après les autres.

Une fois construit, ce grand parapluie renversé accueillera une foule d'animaux, il suffit de se pencher au-dessus, ça grouille, ça gigote, quel folklore !

De cette lavogne vous avez une vue imprenable vers le nord sur le Combalou, butte témoin qui abrite les caves d'affinage du Roquefort.

lire la suite

Description

  1. On débute en douceur par une grande piste longeant le ruisseau de St Jean. Rien de capricieux, on se met en jambes en faux plat montée pour rejoindre la D93 (à terme cette section sera remplacée par la voie verte en phase d’extension) et le hameau de Massergues.
  2. Passé la dernière demeure, au km 4, le circuit devient joueur, on rentre dans le technique. On saute d’abord le ravin de Quajos puis on grimpe le vallon pour mettre le cap sur la cité médiévale de St Jean d’Alcas, très belle forteresse médiévale magnifiquement préservée.
  3. De là, on s’engage dans une belle descente à flanc de coteau dans le vallon naissant du Versols pour rejoindre le Moulin de Gauty.
  4. Passé ce très beau gîte classé Panda, on grimpe à nouveau sur le causse par un sentier que l’on peut qualifier de caussenard, porte d’entrée pour rejoindre Caussanuéjouls (et sa très belle lavogne).
  5. Nous sommes alors à mi-parcours avec dans un premier temps une longue section globalement descendante passant à Mas d’Alzac pour rejoindre la voie verte (conduisant à St Affrique) après une très belle partie technique dans les buis.
  6. Dans le dernier tiers de ce tracé, le retour sur St Jean d’Alcapiès se fait par un sentier bien connu des randonneurs, le sentier du Volcan, il fait le tour du Coste du Rouquet, en surplombant le ruisseau des Pradeilles, un «petit» 100 m D+ qui pique en fin de parcours.
Départ : Saint-Jean d'Alcapiès, Alcapia
Arrivée : Saint-Jean d'Alcapiès, Alcapia
Communes traversées : Saint-Jean-d'Alcapiès, Saint-Jean-et-Saint-Paul, Roquefort-sur-Soulzon, Versols-et-Lapeyre, Saint-Affrique

Profil altimétrique


Recommandations

Réserve d’eau - Réserve énergétique - Chassures adaptées - Veste de pluie

Lieux de renseignement

OT Pays du Roquefort (St-Affrique)

Boulevard Aristide Briand, 12400 Saint-Affrique

http://www.roquefort-tourisme.fr/

contact@roquefort-tourisme.fr

0565585600

Situé dans le Parc naturel régional des Grands Causses, Saint-Affrique est une petite ville disposant de tous les services. L'Office de Tourisme se trouve 1 Boulevard Aristide Briand

PÉRIODES D’OUVERTURE :
  •  De juillet à août ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30
  •  De septembre à juin :
    • Tous les samedis matin de 10h à 12h30
    • Pendant les vacances scolaires de la zone C : du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 ; le samedi matin de 10h à 12h30.

 
En savoir plus

Transport

Se déplacer en bus ou en train : https://lio.laregion.fr/

Covoiturage : BlaBlaCar, Rézo Pouce, Mobicoop, Idvroom, LaRoueVerte, Roulez malin

Accès routiers et parkings

De Saint-affrique, prendre la D999, direction Millau. Après 6 km tourner à droite sur la D293, direction Saint-Jean-d'Alcapiès.

Stationnement :

Parking de la salle polyvalente Alcapia

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
24
À voir

À voir

Cirque de Tournemire et Maison du Plésiosaure

 C'est à ses pieds qu'a été découvert dans les "terres grises" (argile) le squelette entier d'un reptile marin surprenant âgé de 180 millions d'années : l'Occitanosaurus tournemirensis.

Situé sur la commune éponyme, l'Espace Naturel Sensible (ENS) du Cirque de Tournemire s'étend sur une surface d'environ 130 ha et marque la limite entre les avants-causses et le causse du Larzac. Cet espace a un fort intérêt écologique à la fois pour la géomorphologie du site et pour plusieurs habitats naturels d'intérêt européen. Cette zone naturelle héberge de nombreux oiseaux remarquables comme le Hibou grand-duc, l'Aigle royal, la fauvette grisette, le Tichodrome échelette, le Crave à bec rouge ou encore de discrètes chauves-souris. On peut aussi y observer des espèces végétales adaptées au relief et aux roches, parfois au climat méditerranéen, telles que la Scrofulaire de Hoppe ou l'Alysson à gros fruits...

La Maison du Plésiosaure expose la copie d'un squelette du reptile marin (l'original est au Musée de Millau) ainsi que les panneaux d'interprétation sur la géologie, le Plésiosaure, la flore, les oiseaux, les chauve-souris. C'est aussi le point de départ du circuit de randonnée du Cirque de Tournemire qui vous permettra de vous plonger dans cet Univers unique et du sentier d'interprétation du cirque.

L'application mobile "Espace Nature Aveyron" vous permettra de découvrir toutes les espaces animales et végétales peuplant ce milieu et de découvrir la balade de l'ENS.



lire la suite
Où dormir ?

Où dormir ?

Le Moulin de Gauty